CHAMPIONNATS D'EUROPE DE CYCLISME U23 ET JUNIORS

NYON, 09-13.07.2014

www.accv.ch

Copyright © 2014 ACCV Association Cycliste Cantonale Vaudoise

 

 

 

 

 

 Victoire d'Edouardo AFFINI, Italie

2e Jordi WARLOP. Belgique

3e Pierre IDJOUADIENE, France

 

L’Italien Edoardo Affini champion d’Europe junior

Le Suisse Gino Mäder au pied du podium

 

Il a été l’un des plus actifs du début à la fin, a aidé l’équipe d’Italie à contrôler la course dans le final, s’est encore glissé dans le bon coup à 12 kilomètres de l’arrivée et s’est finalement imposé au sprint de belle manière devant le Belge Jordi Warlop et le Français Pierre Idjouadienne. C’est l’exploit réalisé par l’Italien Edoardo Affini (18 ans) sacré champion d’Europe junior sur route à Nyon.

 

Le Suisse Gino Mäder, qui faisait partie du même groupe d’échappés avec le Luxembourgeois Tom Wirtgen (7ème du Tour du Pays de Vaud), a concédé 5 secondes à l’arrivée après que tous deux ont lâché prise à 300 mètres de la ligne. Le jeune Bernois (17 ans)  échoue ainsi au pied du podium, hélas. Le peloton, encore  fort de 70 coureurs sur les 160 partants, a terminé sur leurs talons, à 9 secondes, réglé au sprint par un autre Italien, Davide Plebani.

 

Malgré la belle moyenne (41,000 km/h), l’épreuve à mis du temps à se décanter. Elle a été lancée dès les premiers mètres par une échappée à six avec les Slovènes Bozic et Veber, le Biélorusse Piashkun, le futur vainqueur Affini, le Français Rayane Bouhanni et le Russe Illichev qui sera vite éliminé sur chute et contraint à l’abandon. Après avoir perdu Bozic et compté jusqu’à 50 secondes d’avance, les attaquants seront repris à la fin du 5ème des 9 tours, soit après 72 kilomètres. La sélection s’opérait alors par l’arrière en raison des chutes et des difficultés d’un parcours (route étroite par endroits) où le moindre relâchement s’avérait fatal. Deux Suisses étaient ainsi éliminés prématurément : le Zurichois Nico Selenati qui avait pourtant une très belle carte à jouer (crevaison roue avant) et le Lucernois Valentin Kiser (épaule droite abimée).

 

A deux tours de la fin, l’équipe d’Italie prenait les choses en main et élevait le rythme, ce qui n’empêchait pas le Français Bouhanni de sortir seul du peloton à l’amorce de l’ultime boucle. En vain. Son compatriote Idjouadiene était plus heureux mais Warlop, Affini et le petit Gino Mäder se joignaient à lui et faisaient monter l’avance à 25 secondes à 5 km de l’arrivée. Le Luxembourgeois Wirtgen réussissait l’exploit de revenir sur eux en solitaire alors qu’il restait à 2 km. Le suspense était total alors que le peloton, lancé à très vive allure, gommait son retard mètre après mètre. Trop tard toutefois pour empêcher le véloce Edoardo Affini (1m91) de s’offrir le plus beau succès d’une carrière en devenir et surtout de consoler les responsables italiens du couac du matin !

 

 

 

4e Gino MÄDER... au pied du podium !

 

 

 Jordi WARLOP. Belgique Médaille d'Argent

Edouardo AFFINI, Italie Champion d'Europe

 

Pierre IDJOUADIENE, France

Médaille de Bronze