CHAMPIONNATS DU MONDE

SUR PISTE

CALI, COLOMBIE

26 février - 2 mars 2014.

Source: www.swiss-cycling.ch

    

 

Magnifique bilan de l'Equipe suisse aux Mondiaux

02.03.2014

Schir et Küng achèvent les Mondiaux avec le bronze

 

Les Championnats du monde sur piste à Cali en Colombie se sont terminés avec une médaille de bronze pour l'équipe suisse. Malgré une chute, le duo Schir/Küng, tactiquement fort, parvint à s'offrir le podium.

Le Madison de l'élite messieurs était la dernière discipline figurant au programme de l'équipe suisse de la piste à Cali. Avec au départ: Théry Schir et Stefan Küng.

Leur plan initial s'est concrétisé. "Théry et Stefan ont très bien roulé et ont bien su économiser leurs forces au début. La course était relativement longue avec ses 50 kilomètres. Au début tout se passait très bien", résumait l'entraîneur national Daniel Gisiger. Mais vers la moitié de la course, il y eut un moment de turbulences qui a coupé le souffle à Gisiger. Un coureur de l'équipe néo-zélandaise s'est heurté au relais de l'équipe britannique provoquant une chute. Küng et Schir tombèrent à terre. "Théry s'est relevé avec des écorchures et Stefan a subi un coup sur l'épaule. Mais les deux jeunes hommes ont courageusement continué à se battre", expliquait l'entraîneur national.

La réussite parfaite du gain de tour
Les Belges dominaient la course et les Espagnols se positionnaient juste derrière eux. Vers la fin, la course était encore une fois très difficile: après une phase rapide, les français et les Néo-Zélandais ont pu se distancer. Les Belges ont été recalés. Lorsque les deux ont été rattrapés, l'équipe espagnole a lancé une attaque. L'équipe suisse ainsi que le duo tchèque parvinrent à annexer le duo en tête. Ainsi, ces trois équipes et les deux Autrichiens réussirent le gain de tour parfait. Les Belges avaient perdu beaucoup de temps et n'arrivèrent pas à rattraper le retard.

Grâce à l'esprit tactique sur le podium
Après une conduite tactique et astucieuse, Théry Schir et Stefan Küng pouvaient se réjouir peu après d'une excellente troisième place. L'or est remporté par les deux Espagnols David Muntaner Juaneda et Albert Torres Barcelo. Les Tchèques Martin Blaha et Vojtech Hacecky se sont assuré l'argent.
"Cela fait longtemps que nous n'avions pas de tel succès. Nous pouvons être très satisfaits de cette deuxième médaille. Théry et Stefan ont bien réagi au bon moment et ont ensuite roulé aux côtés des Espagnols. Ces derniers ont fait une grande partie du travail. Nous sommes très satisfaits de notre troisième place", se contentait Gisiger.


 

01.03.2014

Beer termine l'omnium à la 7e place

Dans le cadre de l'Omnium, la poursuite individuelle, le Scratch et le contre-la-montre sur un kilomètre étaient les trois dernières disciplines à l'agenda. Olivier Beer parvint à améliorer sa neuvième position de la veille et se glissa sur la septième place grâce une brillante prestation et un nouveau meilleur temps personnel.

 

« Après une chute lors du premier jour de l'Omnium, Olivier a relativement bien dormi pendant la nuit au deuxième jour de course. Ceci est souvent le problème lorsqu'un athlète chute », explique l'entraîneur national Daniel Gisiger. Mais Olivier Beer semblait avoir bien digérer sa chute. Dans la poursuite individuelle, il réussit un excellent départ bien qu'il eût quelques difficultés après le deuxième kilomètre. A la fin cela suffit pour le huitième rang. Ce résultat était irréfutablement de bon augure pour les deux courses suivantes.

Avec un meilleur temps personnel
Dans le Scratch, Beer présentait également une conduite active mais a manqué la séparation du peloton environ 13 tours avant la fin. Bien qu'il parvînt à réintégrer le peloton, cela lui a coûté beaucoup de force précieuse. « Olivier n'avait plus de force à la fin, mais il lui manquait aussi l'instinct tactique pour bien se classer », devait constater Gisiger. Ainsi, il s'est fait recalé de la neuvième à la onzième place du classement intermédiaire.

Grâce à un record personnel dans la finale du contre-la-montre sur un kilomètre, Beer s'est battu pour rejoindre le peloton. Il a amélioré son temps personnel d'1 :04.3 à un temps d'1 :03.682. Il put ainsi s'assurer la solide septième place du classement général de l'Omnium. L'entraîneur national Gisiger se montrait aussi content : « Je ne pouvais plus lui reprochait ses faiblesses lors du Scratch. Pour terminer sixième, il lui aurait fallu 17 points en moins. Il a été chercher l'optimum car derrière lui tout était très serré ».

Le Français Thomas Boudat rafle la victoire de l'Omnium. Le Néerlandais Tim Veldt et le Russe Viktor Mannakov s'assurent l'argent et le bronze.


28.02.2014

Schir neuvième, Beer en bonne position

Lors de la quatrième journée des Championnats du monde sur piste à Cali (Colombie) la Suisse a été représentée par deux athlètes, Théry Schir et Olivier Beer. Schir a terminé neuvième à la course aux points. Beer a pris deux fois la onzième place et une fois la cinquième place de l'Omnium.


A midi, heure colombienne, a débuté l'Omnium élites avec un Suisse sur la ligne de départ, Olivier Beer. La Flying Lap était la première des six courses prévues. Beer a marqué le meilleur temps intermédiaire de 13.265 secondes, pour arriver à la fin à la cinquième place. Dans la course aux points qui a suivi ainsi que lors de la course éliminatoire, le coureur de Lussy-sur-Morges a remporté les deux fois la onzième place. C'est le Français Boudat qui a été le vainqueur de la course aux points et de la course éliminatoire. Ainsi, le champion du monde des U23 ainsi que par équipe de deux prend la tête après le premier jour de course. Olivier Beer, est actuellement à la neuvième place.

« Il y a eu une grosse chute »
« Après la sixième élimination, il y a eu une grosse chute impliquant cinq à six coureurs, parmi lesquels Olivier. Il a fallu changer la roue avant. Il a alors réintégré le peloton et a pu se sauver lors de la première élimination suivante, mais pas lors de la deuxième. Nous avons vus dans les boxes que la roue arrière avait aussi souffert d'un problème technique » a expliqué l'entraîneur national Daniel Gisiger.
« Il a eu quelques ecchymoses et a reçu un coup au genou, ce qui, je l'espère, ne le gênera pas pour la poursuite de demain », a-t-il conclu.

Théry Schir parmi les dix meilleurs

Avec une bonne performance lors de la course aux points, Théry Schir a pu terminer à la neuvième position. Le Suisse a récolté 26 points. Mais c'est le matador local Edwin Avila Vanegas qui a fait une course d'enfer et s'est assuré ainsi l'or aux Championnats du monde dans son pays. L'argent est revenu au Nouveau-Zélandais Scully. Il a obtenu 66 points. C'est l'Espagnol Teruel Rovira qui emporte le bronze avec 58 points.