CHAMPIONNATS DU MONDE

SUR PISTE

CALI, COLOMBIE

26 février - 2 mars 2014.

Source: www.swiss-cycling.ch

    

 

 

27.02.2014

L‘argent des Mondiaux pour Stefan Küng, Pasche dans le top dix

Les résultats de la deuxième journée de course des Championnats du monde de piste dans la localité colombienne de Cali sont promettant du point de vue suisse. Dans la finale de la poursuite individuelle, Stefan Küng s'empare de la médaille d'argent. Frank Pasche se classe au dixième rang de la course Scratch sur 15 kilomètres.

Lors de la finale de la poursuite individuelle, les spectateurs avaient droit à un duel serré et captivant jusqu'à la fin. Cet affrontement opposait l'Australien Alexander Edmodson et le Suisse Stefan Küng, deux champions nationaux à plusieurs reprises. Alors que l'Australien s'est lancé dans la course avec un départ en force, Küng ne s'est pas laissé déstabiliser dans sa stratégie de commencer en douceur. Comme dans les qualifications, il a réalisé un temps de 1 :09 sur les 1000 premiers mètres et parvint de nouveau à accélérer par la suite. Au terme des 4000 mètres de course s'affiche un temps de 4 :22.995 derrière le nom du Suisse. Seulement 87 dixièmes – un clin d'œil – séparait à la fin les deux concurrents. Après la médaille de bronze lors des Mondiaux à Minsk l'an passé, le grand homme de Wilen s'est assuré cette fois la médaille d'argent. Le bronze va du coté du Néo-zélandais Marc Ryan

« Stefan était un peu déçu, ce qui est compréhensible, mais il s'est rapidement estimé heureux de la deuxième place. De nombreuses personnes l'on félicité pour sa poursuite réussie.
Je suis absolument satisfait de la prestation de mon protégé », explique l'entraîneur national Daniel Gisiger.

Pasche parmi les dix meilleurs
Environ une heure avant son compatriote Stefan Küng, Frank Pasche se trouvait déjà en pleine action sur sa selle. Vers 20h30 heure locale débutait la course Scratch sur 15 kilomètres dans laquelle le coureur originaire de Savigny a pu marquer ses traces. Cependant, Pasche avait manqué l'annexion au groupe des trois échappés décisif pour la victoire des médailles. Ainsi, le Russe Ivan Kovalev a remporté la course devant l'Irlandais Martyn Irvine et King Lok Cheung de Hongkong.


26.02.2014

Stefan Küng qualifié pour la grande finale

Stefan Küng disputera la finale de poursuite individuelle des Mondiaux de piste à Cali (Colombie). Le jeune Suisse a signé le deuxième meilleur chrono en 4'21''203.

Le suspense a été intense et passionnant. Parti en avant-dernière position, Küng était passé avec le 6e temps aux 1000 mètres avant de finir en force. Le chrono s'arrêtait finalement sur un temps de 4'21''203. Dernier partant derrière Küng, le Russe Alexander Serov est venu le titiller dangereusement, mais pas suffisamment pour empêcher le Suisse de se qualifier pour la finale. Une finale où Küng affrontera l'Australien Edmonson, auteur d'un temps de 4'21''003. La petite finale mettra aux prises le Néo-Zélandais Ryan et l'Irlandais Mullen. 


26.02.2014

Lors de la première journée des championnats du monde 2014 dans la localité colombienne de Cali, le Swiss Cycling Team a remporté une très bonne sixième place en poursuite par équipes et ils manquent la finale que pour 1,5 secondes !

Objectif atteint pour le jeune quatuor suisse: Olivier Beer, Tom Bohli, Stefan Küng et Théry Schir se sont classés à une remarquable sixième place avec le temps de 4:02.934 en poursuite par équipes sur quatre kilomètres.

Partis très rapides, les protégées de Daniel Gisiger ont ralenti dans le deuxième kilomètre mais ont su se maintenir constant et terminer aux pieds de l'élite mondiale. Les jeunes suisses ont manqué la petite finale pour moins d'une seconde et la finale pour moins d'une seconde et demi ! La bataille pour le titre mondial s'est disputée cette nuit entre l'Australie et la Danemark qui a vu les premiers s'imposer et remporter le titre mondial. Médaille de bronze est allé à la Nouvelle Zélande qui a battu en petite finale la Russie.

Daniel Gisiger avait annoncé avant les championnats : « Pour les Mondiaux de Cali, je me suis fixé comme objectif de confirmer le huitième rang de l'année passée. Je sais que si tout se passe bien, une cinquième ou sixième place est possible. ». Les pistards suisses se rapprochent toujours plus de l'élite mondiale.