Championnats du Monde sur route

Ponferrada (Espagne)

21 - 28.09.2014

LE JOURNAL

 

22.09.2014  -  Contre-la-montre individuel U23

 

Stefan Küng en bronze : c’est du solide !

Théry Schir 15ème du chrono

Alors qu’il n’a pas encore 21 ans, Stefan Küng s’impose de plus en plus comme le grand espoir du cyclisme suisse. Une nouvelle fois l’athlétique Thurgovien (1,92 m) l’a confirmé en obtenant sur 36,1 km la médaille de bronze du contre-la-montre des championnats du monde M23, à Ponferrada, à 9 secondes de l’Australien Campbell Flakemore, celui-ci vainqueur pour 48 centièmes de l’Irlandais Ryan Mullen !  Une magnifique performance, une de plus, pour Stefan qui sera encore parmi les favoris de l’épreuve sur route, vendredi, avec le Vaudois Théry Schir, qui s’est classé 15ème à 1’44, et le St.Gallois Tom Bohli (32ème à 2’24).

Les dernières minutes de préparation de Théry Schir avec Daniel Gisiger

Photos : Swiss Cycling

Déjà sacré double champion d’Europe en juillet dernier à Nyon (chrono et route), puis quelques semaines plus tard, à Anadia (Portugal), double champion d’Europe sur piste (poursuite individuelle et par équipes avec ses copains de l’équipe de Suisse Schir, Bohli et Frank Pasche), Stefan Küng n’en finit pas d’étonner par ses qualités physiques exceptionnelles qui lui permettent de s’illustrer aussi bien sur piste que sur route. Déjà vice champion du monde de poursuite individuelle à Cali, en février dernier (à 413 millièmes de l’Australien Edmonson !), il témoigne également d’un éclectisme (médaillé de bronze du madison avec Schir) qui lui permet d’entretenir l’espoir d’une consécration olympique à l’occasion des JO de Rio de Janeiro, en 2016, son objectif avoué.  En attendant, il rejoindra l’équipe professionnelle BMC dès le 1er janvier prochain.

Très en vue dès les juniors et révélé par sa 3ème place finale au Tour du Pays de Vaud 2011, après avoir gagné en solitaire la dernière étape à Penthaz, Stefan Küng marche incontestablement sur les traces d’un certain Cancellara, double champion du monde juniors 1998-99, vainqueur du TPV 1999 et vice-champion du monde chrono M23 à Plouay, en 2000 ! Une comparaison qui en dit long sur les possibilités de ce champion en devenir, très sympathique et jovial, toujours au top niveau malgré une saison longue et éprouvante au cours de laquelle il a aussi gagné le Tour de Normandie (5 étapes) et joué les animateurs au Tour de l’Avenir !

Pour le cyclisme suisse, il s’agit de la troisième médaille après la réussite de BMC contre la montre par équipes et la médaille d’or pour Silvan Dillier,  et après la médaille de bronze  de Doris Schweizer avec Astana dans le chrono féminin par équipes.

23.09.2014  Bertrand Duboux

Résultats


Après la double victoire de l'or des championnats d'Europe chez lui à Nyon, Stefan Küng brilla avec une nouvelle médaille. Le jeune homme âgé de vingt ans décrocha le bronze des championnats du monde de contre-la-montre à Ponferrada en Espagne. A la fin, seulement neuf secondes séparaient le Thurgovien de l'or.

Un ciel nuageux et grisâtre recouvrait la ville de Ponferrada située au Nord-Ouest de l'Espagne. Les conditions météorologiques convenaient parfaitement au double champion d'Europe extrêmement à l'aise techniquement. Küng se lança en dernier dans la course longue de 36,15 kilomètres et étendue sur environ 200 mètres de dénivelé. Puis soudain le soleil se leva, du moins du point de vue suisse.
Küng franchit le premier temps intermédiaire en quatrième position avec environ 20 secondes de retard sur le leader actuel, le Portugais Reis. Mais le Thurgovien connu pour ses départs en douceur a sans cesse augmenté sa vitesse par la suite. Après le deuxième temps intermédiaire, la montre affichait cependant un retard de 30 secondes sur le nouveau leader, l'Irlandais Ryan Mullen. Les médailles étaient-elles hors de portée pour Küng?

Podium grâce à une accélération réussie
Dans la deuxième partie du parcours, Küng réussit encore à accélérer et à rattraper du terrain. Entre temps, l'Irlandais Mullen a été détrôné par l'Australien Campbell Flakemore qui le dépassa pour seulement 48 centièmes. Küng raccourcit son retard à environ 15 secondes. Finalement, Küng passa la ligne d'arrivée avec un retard de 9 secondes. Cela signifiait la médaille de bronze pour le jeune suisse. L'or et l'argent allèrent à Flakemore et Mullen.
Après la première déception, Küng s'est tout de même montré satisfait avec le résultat. « J'ai tout donné. Cela n'a finalement pas suffi pour la victoire mais je suis heureux d'avoir pu gagner une médaille », s'exprime-t-il après la course.

Bonne prestation pour Schir
Le camarade d'équipe de Küng, Théry Schir, démontra une bonne prestation en atteignant la 15ème place avec un retard d'environ 1 :42 minutes. Le vainqueur du Tour de Suisse Cup de cette année, s'est remarquablement classé devant de nombreux spécialistes de la discipline. Le troisième du groupe, Tom Bohli, arriva en 32ème position et occupait ainsi une place au centre du tableau final.

22.09.2014 Swiss Cycling

Ryan MULLEN (IRL) Médaille d'Argent, Campbell FLAKEMORE (AUS) Médaille d'Or, Stefan KUENG (SUI) Médaille de Bronze