LA CHRONIQUE DE BERTRAND DUBOUX

    

Stefan Küng 

vainqueur du Tour de Normandie M23

 

Le St. Gallois favori du chrono de Nyon  

 

Après la piste, la route ! Un enchaînement qui peut être bénéfique, certains anciens l’ont jadis prouvé (Koblet, Van Steenbergen, Coppi, Merckx, Gisiger, entre autres). Mais aujourd’hui la tendance est plutôt à la spécialisation, et l’on peut le déplorer car la piste en souffre. Le talentueux Stefan Küng (20 ans) fait exception depuis plusieurs saisons en enchaînant les succès sur les deux tableaux. Vice-champion du monde de poursuite à Cali (Colombie) fin février, puis encore médaillé de bronze du madison avec le Vaudois Théry Schir, le puissant Thurgovien l’a confirmé fin mars en remportant brillament le Tour de Normandie M23 à participation internationale après avoir gagné le prologue ! Une réussite magnifique qui lance sa carrière sur des bases élevées, comme l’avait fait à la fin des années 1990 un certain Cancellara !

Révélé à 17 ans par le Tour du Pays de Vaud 2011 (il a gagné la dernière étape à Penthaz en solitaire), Stefan Küng (1m90) fait partie des grands espoirs du cyclisme suisse. Sa progression est très réjouissante, comme elle l’est pour les autres membres de cette nouvelle génération helvétique avec le St.Gallois Tom Bohli et les Vaudois Théry Schir, Cyrille Thièry, Frank Pasche, Olivier Beer, Gaël Suter notamment.

A trois mois des championnats d’Europe, à Nyon, Stefan Küng s’inscrit déjà parmi les grands favoris de l’épreuve contre la montre.

Bertrand Duboux, 31.03.2014